dans Développement durable - Garçon Français

Acheter français, ça sert à quoi ?

« Nos emplettes sont nos emplois », le slogan de la campagne de publicité des années 90, conduite par les CCI de France, a marqué les esprits. Cette expression devenue adage devrait être la devise du Ministère de l’Économie et des Finances.

Mais pourquoi est-ce si important de privilégier l’achat de produits fabriqués sur le territoire national ?

Une production locale est tout d’abord essentielle pour réduire l’impact carbone de l’ensemble des français. Importer un vêtement ou tout autre produit du quotidien est un non-sens écologique si celui-ci peut être fabriquer localement. Sans aller plus loin dans le développement écologique, abordons le sujet économique.

Dans les années 1970, l’industrie textile comptait environ 600.000 emplois dans l’Hexagone. Après quarante ans de désindustrialisation et délocalisation, le textile n’emploie guère plus de 60.000 personnes aujourd’hui. Notre besoin de se vêtir reste essentiel, alors pourquoi avons-nous laissé notre production nationale s’effacer au profit de produits bas-de-gamme venus de l’autre bout du monde ? Pouvons-nous considérer que cette stratégie a été positive pour l’économie dans son ensemble ? Avec un peu moins de trois millions de chômeurs en France, ces choix sont tout à fait discutable même si le PIB n’a cessé de croître.

Est-il trop tard pour inverser la tendance ? Espérer créer 500.000 emplois, pour ce seul secteur, parait utopique. En revanche, un petit effort collectif permettrait de mettre en place une nouvelle dynamique. Selon une étude de la FIMIF, si chaque français achetait un produit textile sur trois, issu d’une fabrication française, nous pourrions créer à moyen terme plus de 160.000 emplois.

Prêt(e) à relever le défi ?

Le sujet vous passionne ? Rendez-vous sur nos pages consacrées via les deux liens suivants : fabrication française et engagement durable

Boxer Marinière – Garçon Français