Coton bio : le bilan

En début d’année 2020, nous évoquions notre aspiration de changer notre approvisionnement de coton afin de privilégier les cultures issues d’une agriculture biologique. Neuf mois après, il est temps d’effectuer un bilan.
Le basculement du coton conventionnel au coton biologique n’a pas été une mince affaire. Notre fabricant de tissu, la société Bugis, a dû revoir une partie de ses étapes de fabrication pour prendre en compte les spécificités des fils en coton biologique. A qualité égale de fibres, le coton biologique doit être travaillé différemment, aussi bien lors du tricotage que lors des étapes d’ennoblissement que de teinture.
Ces ajustements nécessaires ont retardé notre production de tissu. Mais ce retard est aujourd’hui en partie résorbé. En cette fin du mois de septembre, nous sommes ravis de vous annoncer que 60% de notre confection est réalisée avec un coton biologique. Encore mieux, d’ici fin 2020 soixante-dix pour cent des tissus employés seront issus de fils en coton bio.   

Enfin, pour répondre aux questions que nous recevons régulièrement, voici les réponses que nous pouvons vous apporter :

D’où provient ce coton ? Nos fournisseurs travaillent avec plusieurs plantations situées en Turquie et aux États-Unis. Ces deux pays assurent désormais la totalité de nos nouveaux approvisionnements en coton biologique.

Comment être sûr que le coton est vraiment issu d’une agriculture biologique ? Le coton biologique a un coût d’achat supérieur et a intérêt majeur pour réduire l’utilisation de pesticides, notamment. Il est donc nécessaire de certifier du caractère biologique de cette matière. Pour ce faire, nos fournisseurs bénéficient du label GOTS. Cette certification garantit aussi bien l’utilisation de procédés de production et de transformation respectueux de l’environnement, que du respect et l’amélioration des conditions de travail.
Souhaitez-vous en savoir plus sur le label GOTS ? Visitez cette page web bien documenté.

Comment faire la différence entre vos articles déjà confectionnés avec du coton bio et ceux qui ne le sont pas encore ?
Comme à notre habitude, nous jouons pleinement la carte de la transparence avec nos clients. Sur chacune de nos fiches produits, via l’onglet « description », nous indiquons la composition du tissu avec la mention « coton biologique (certifié GOTS) ».
Pour les produits encore fabriqués en coton conventionnel (jusqu’à épuisement des stocks), nous nous contentons simplement d’indiquer la composition du tissu « coton » sans aucune référence au terme « biologique » ou au label GOTS, bien évidemment.

Intéressé par notre démarche environnementale ? Cliquez ici, vous en saurez plus.

Acheter français, ça sert à quoi ?

« Nos emplettes sont nos emplois », le slogan de la campagne de publicité des années 90, conduite par les CCI de France, a marqué les esprits. Cette expression devenue adage devrait être la devise du Ministère de l’Économie et des Finances.

Mais pourquoi est-ce si important de privilégier l’achat de produits fabriqués sur le territoire national ?

Une production locale est tout d’abord essentielle pour réduire l’impact carbone de l’ensemble des français. Importer un vêtement ou tout autre produit du quotidien est un non-sens écologique si celui-ci peut être fabriquer localement. Sans aller plus loin dans le développement écologique, abordons le sujet économique.

Dans les années 1970, l’industrie textile comptait environ 600.000 emplois dans l’Hexagone. Après quarante ans de désindustrialisation et délocalisation, le textile n’emploie guère plus de 60.000 personnes aujourd’hui. Notre besoin de se vêtir reste essentiel, alors pourquoi avons-nous laissé notre production nationale s’effacer au profit de produits bas-de-gamme venus de l’autre bout du monde ? Pouvons-nous considérer que cette stratégie a été positive pour l’économie dans son ensemble ? Avec un peu moins de trois millions de chômeurs en France, ces choix sont tout à fait discutable même si le PIB n’a cessé de croître.

Est-il trop tard pour inverser la tendance ? Espérer créer 500.000 emplois, pour ce seul secteur, parait utopique. En revanche, un petit effort collectif permettrait de mettre en place une nouvelle dynamique. Selon une étude de la FIMIF, si chaque français achetait un produit textile sur trois, issu d’une fabrication française, nous pourrions créer à moyen terme plus de 160.000 emplois.

Prêt(e) à relever le défi ?

Le sujet vous passionne ? Rendez-vous sur nos pages consacrées via les deux liens suivants : fabrication française et engagement durable

Boxer Marinière – Garçon Français

Recyclage des déchets

Le meilleur déchet est celui que nous ne produisons pas. En partant de ce principe, nous mettons en place une politique volontariste afin de diminuer le plus possible nos détritus, notamment avec l’utilisation plus raisonnée des emballages.

Ça se traduit de quelles façons ? A la fabrication de nos articles dans nos ateliers partenaires, il est coutumier d’emballer individuellement chaque produit, chez Garçon Français nous n’avons jamais fonctionné de cette façon. Pour exemple, nos sous-vêtements sont conditionnés dans un sachet souple de dix pièces, nos t-shirts dans un sachet de cinq à huit pièces, etc… A la fin de l’année, il est plutôt simple de diminuer sa consommation de cinq ou dix fois, par rapport à d’autres industriels.

Autre exemple, pour le conditionnement de nos commandes en gros (pour nos revendeurs), nous réutilisons les pochettes d’emballage par dix pièces afin d’emballer les commandes de nos clients professionnels. Mieux vaut donner deux vies à un seul emballage !

Concernant les cartons utilisés pour le transport de nos produits entre notre atelier et notre entrepôt, nous réutilisons ces cartons à trois reprises en moyenne.

Abordons maintenant le recyclage au sein de notre entrepôt et de nos boutiques. Comment fonctionnons-nous ? L’ensemble des cartons, papier, plastique et autres déchets recyclables sont tous déposés dans la poubelle de tri correspondante.

Pour les déchets produits durant le processus de fabrication, chacun de nos partenaires à mis en place une politique adaptée à leur type de déchet. Prenons l’exemple de notre tricoteur de tissu, la société Bugis. Bruno Nahan, le directeur nous décrit dans un courriel sa démarche complète : « Nous récupérons toutes les huiles usagées qui servent à lubrifier et nettoyer nos métiers. La société Coved vient faire des prélèvements pour constater la qualité des huiles puis récupérer nos tonneaux d’huiles pour les recycler. Tous les cartons des bobines de fils, les cônes de fils en cartons et en plastiques ainsi que les plastiques protégeant les bobines de fils sont récupérés par le Foyer Aubois pour être recyclés.

Les fonds de cônes de fils de para-aramide (Kevlar et Twaron), les chutes de tissu 100% para-aramide et les tissus non conforme 100% para-aramide sont recyclés par une entreprise pour réaliser du fil 100% para-aramide régénéré ».

Comme quoi, chacun de nos partenaires prend en compte l’importance d’une réelle politique pour le traitement des déchets générés par son activité. Retrouvez les détails sur notre démarche d’engagement durable ici. La fabrication des tissus vous intéresse ? Visitez le site Internet de notre partenaire.

Oeko-Tex Standard 100

Il y a quelques années, de nombreux scandales ont fait la une de la presse européenne. Ces scandales de l’industrie textile mettait en avant le non-respect de normes pour l’utilisation, par exemple, de colle toxique pour la fabrication de chaussures ou de teintures cancérigènes utilisées lors du processus de teinte des matières textiles.

De trop nombreuses multinationales ne contrôlent pas suffisamment leurs prestataires dans ces lointains pays. Les consommateurs achètent alors des produits non-conformes et pouvant s’avérer dangereux pour la santé de ceux qui les portent.

Chez Garçon Français nous avons, depuis notre création, fait le choix de travailler uniquement avec des entreprises françaises (qui produisent sur le territoire national). Ces structures sont toutes soumises à des règles strictes découlant, aussi bien, de lois françaises que de règlements européens. Nos sous-traitants ont l’obligation de respecter toutes ces règles pour vendre leurs produits en France, ces obligations sont malheureusement différentes pour ces « pays lointains » ou les contraintes sont beaucoup moins contraignantes.

Un exemple concret, l’ensemble de nos partenaires, qui assurent la fabrication de nos matières premières (tissus, ceintures, boutons, etc…), adhèrent à la norme Oeko-Tex Standard 100. Ce label, créé dans les années 1990 en Allemagne, définie des critères extrêmement stricts pour la fabrication des articles. Il garantit aux consommateurs une totale innocuité des vêtements : aucun composant utilisé lors du processus d’élaboration et de fabrication des matières n’a une incidence toxique sur la peau et la santé des personnes. Ce label fut précurseur pour protéger les consommateurs d’éventuels produits irritants ou allergisants.  

Produisons français et fabriquons de vrais produits qualitatifs, respectueux de la santé humaine et de l’environnement. Chez Garçon Français, ce n’est pas qu’un vague concept mercatique, mais bien notre crédo au quotidien.

Visitez la page consacrée à notre démarche environnementale en cliquant ici.

Oeko-Tex – Garçon Français

Objectif zéro plastique en 2020.

Comme chacun le sait, le plastique est loin d’être fantastique, il est même extrêmement problématique.

Chez Garçon Français, nous avons toujours eu le soin de minimiser notre utilisation de ce matériau issu du pétrole. Depuis notre création en 2012, nous privilégions l’emploi de pochette en papier, de boîte en carton pour tous nos paquets cadeaux. Néanmoins, pour le conditionnement des produits lors des expéditions postales, nous travaillons avec le carton, le papier et le plastique. Ce dernier, issu des énergies fossiles, reste très bon marché et plus léger que ses équivalents en papier. Le dilemme reste grand.

En cette fin d’année 2019, plutôt que de nous diriger vers une solution de plastique « vert », qui nous convainc assez peu, il nous a semblé plus sage et surtout beaucoup plus responsable de basculer rapidement vers des matériaux écologiques. Passons à l’action !

Pour les expéditions postales, la solution qui paraissait la plus évidente était les pochettes en papier kraft brun. Matériau écologique par excellence, le kraft brun est issu de copeaux de bois. Sa production ne nécessite pas de traitement chimique. De surcroit, il est 100% recyclable ou biodégradable.

Le choix paraissait évident, mais encore fallait-il trouver le produit adapté et le bon fournisseur. Il s’est avéré que la recherche n’était pas de tout repos, peu de fournisseurs proposent aujourd’hui des solutions et la qualité n’est pas forcément au rendez-vous.

Après une dizaine d’essai, notre choix se porta sur une entreprise autrichienne qui a créée une offre adaptée aux commerçants en ligne. La pochette kraft sélectionnée a un grammage suffisamment épais pour garantir l’arrivée de nos produits dans de bonnes conditions. Nous n’avons pu sélectionner une entreprise française, n’ayant pas trouvé une offre adaptée, nous conservons malgré tout un approvisionnement proche dans l’Union-Européenne.

Depuis ce début décembre, les premiers colis sont expédiés avec ces pochettes kraft. D’ici le mois de février 2020, l’ensemble des expéditions postales se réalisera avec ces enveloppes papier.

Garçon Français – objectif zéro plastique en 2020 !

La fin du plastique, c’est fantastique !

Souhaitez-vous en savoir plus sur notre engagement durable ? Rendez-vous sur la page dédiée.

Made in France : impact sur l’économie

A notre création en 2012 le choix de fabriquer l’ensemble de nos produits en France était tout simplement une évidence. Pour Vicky Caffet, le créateur de la marque, il n’envisageait aucunement que ses produits puissent être fabriqués à l’étranger, ne serait-ce qu’en partie.

A cette époque, l’engouement des français pour une fabrication locale commençait tout juste à se faire ressentir. Cette niche de marché suscitait les premiers projets de jeunes entrepreneurs, soucieux d’une fabrication plus juste.

Sept ans après, ce choix s’est avéré plus que judicieux. Les projets de Vicky Caffet et de l’ensemble des entrepreneurs, qui ont cru au « made in France », se sont progressivement transformés d’un « simple phénomène de mode » (comme nous pouvions l’entendre de nombreux journalistes) a une source de création d’emplois et de valeurs pour l’économie française. Ces jeunes pousses ne se contentaient plus de maintenir les emplois dans l’industrie textile, leurs projets ont permis d’en créer. Création d’emplois dans ces mêmes entreprises et également auprès de leurs sous-traitants au travers tout le pays. Depuis plus de trente ans, l’industrie textile se contentait de gérer les licenciements et les fermetures d’usines, aujourd’hui elle recommence à croître et à embaucher. D’une vieille industrie sans avenir, tous ces projets lui ont permis de se réinventer en rêvant à une industrie du présent. Un présent qui crée des emplois pour un futur meilleur.

Les belles paroles n’émeuvent pas les plus sceptiques, alors utilisons des chiffres pour justifier de l’intérêt économique d’un tel mouvement.

Quel est l’intérêt pour le pays et son économie de fabriquer en France des vêtements ? Un seul chiffre pour illustrer : trois ! Trois est l’effet multiplicateur entre un produit fabriqué en France et un produit fabriqué très loin et vendu en France. Lorsque vous achetez un caleçon confectionné en France, vous participerez à créer trois fois plus de richesse qu’un caleçon venant de très loin.

Pourquoi ? La réponse est simple, à l’achat d’un vêtement confectionné en Asie, seuls la TVA et le coût de distribution en France profiteront à l’économie française. Pour un vêtement, conçu, fabriqué et distribué en France, cette pièce de tissu générera de la TVA, des emplois dans la distribution et toute la chaîne de valeurs nécessaires à la fabrication de cet article. Chez Garçon Français, environ 95% du coût de revient total est généré par des étapes réalisées en France.

Acheter français, comprenez-vous désormais l’importance pour l’avenir de votre pays ?

Un article « made in France » crée trois fois plus de richesse qu’un produit importé.

Maillot de bain made in France

Pour cette saison d’été, Garçon Français renouvelle sa collection de slips de bain made in France ainsi que ses modèles de boxers de bain made in France. Notre atelier de tendance a voulu conserver le style épuré de nos maillots de bain made in France tout en continuant à apporter une touche de couleurs avec une ceinture jaune, orange, turquoise ou rouge.

La base du modèle repose toujours sur un tissu de bain bleu marine. Ce coloris, intemporel, est largement plébiscité par notre clientèle. Par le passé, nous proposions du noir ou du rouge, mais vous avez été nombreux à privilégier lors de vos achats, ce bleu marine qui caractérise le chic à la française. Devant ce succès, cette collection de maillot de bain fabriqué en France fait la part belle au bleu marine. Nous avons eu l’opportunité de travailler avec un nouveau modèle, Killian, qui a volontiers joué le jeu de la pose devant l’objectif de notre photographe. Voyez plutôt.

Le slip de bain fabriqué en France est la coupe la plus sexy avec un dessin échancré sur l’arrière, pour mettre en avant votre fessier. Le slip de bain homme made in France est décliné en plusieurs couleurs : jaune, orange, blanc et bleu turquoise, ces touches d’originalité sont simplement utilisées pour les ceintures. Le modèle tricolore, iconique de la marque, est toujours présent avec une ceinture rouge vif et un colletage blanc. Décidément, ce slip de bain homme de qualité vous accompagnera tout au long de l’été !

N’oublions pas d’évoquer le boxer de bain homme made in France. Ce modèle a un dessin plus classique, tout en restant résolument sexy. Sa coupe, taille basse, ne descend pas trop sur la cuisse, ce qui permet à ce boxer de bain fabriqué en France de ne pas tasser la silhouette. Lorsqu’il y a trop de tissu sur la cuisse, ce n’est pas toujours très harmonieux.  Tout comme le slip de bain homme, le boxer de bain homme de qualité reprend cette touche de couleurs sur le haut du modèle, au niveau de la ceinture. Sans aucun doute, le boxer de bain homme fabriqué en France sera l’accessoire essentiel de cet été.

Visitez notre site Internet et retrouvez toute la collection en ligne. Retrouvez également la totalité des maillots de bain homme dans nos boutiques.

Soldes d’été 2017

Les soldes sont lancés chez Garçon Français ! Vous allez pouvoir bénéficier de tarifs exceptionnels sur une sélection d’articles jusqu’au samedi 15 juillet.

Des collections de bain 2015 et 2016 au sweat-shirts, en passant par des débardeurs ou t-shirts, vous trouverez de quoi vous faire plaisir à petit prix et toujours avec une qualité de confection française.

N’hésitez pas à vous rendre sur notre boutique en ligne à l’onglet soldes.

Slip de bain garcon francais

Un coucou en direct de notre shooting à Troyes

Chaque année, nous vous sollicitons afin de recevoir de précieux conseils au sujet des futures collections de produits que nous souhaitons proposer. Mais une fois que celles-ci ont vu le jour, il reste encore à vous présenter les produits finis de manière « artistique » !

A cet effet, nous avons sélectionné la « Maison M », une jolie maison d’hôte dans le centre ville de Troyes, capitale de la maille et berceau de la société Garçon Français. Cet espace offrant un décor champêtre mêlé de touches modernes nous a semblé en parfaite adéquation avec le style de nos produits.

Notre équipe de modèles, photographes, caméramans et maquilleurs travaille dure en ce moment-même pour vous en mettre plein la vue avec de nouveaux clichés qui nous l’espérons, seront à la hauteur de vos attentes.

A bientôt pour la découverte de nos nouveautés !

shooting Garcon francais

Garçon Français fait une halte à Evian-les-Bains

La collaboration continue cette année entre Pascal Loubet (@pascalpprl) et Garçon Français avec au rendez-vous un shooting photo très « estivale ». C’est à Evian que le photographe a décidé de mettre en image les nouveautés de la marque, et notamment la collection de bain 2017.

Toujours dans un souci du détail, la station thermale a été retenue pour la beauté de ses paysages ainsi que du lieu de shooting : une villa somptueuse avec une vue imprenable sur le lac Léman.

Deux modèles ont fait le déplacement avec notre photographe pour mettre en valeur les nouveautés de l’année. Le résultat est pour le moins sensationnel, et pour preuve, voici l’un des premiers clichés de cette nouvelle série photographique.

Les nouvelles images feront leur apparition au fil du temps sur notre boutique en ligne ainsi que sur nos réseaux sociaux. N’hésitez pas à nous suivre sur Facebook ou Instagram pour découvrir le shooting dans son intégralité.

Shooting garcon francais Evian

facebook garçon français instagram garçon français